• Accueil
  • > Archives pour février 2008

Comment expliquer aux hommes qu’on n’est pas intéressée par les relations avant mariage ?

29022008

Lire la suite… »




Témoignage de Christophe

26022008

Depuis quelques temps une réflexion s’impose à moi: Quand nous accueillons des nouveaux arrivants dans notre assemblé, ils donnent en générale leur témoignage sur leur conversion et leur parcours avec notre Seigneur, mais comment peuvent-il connaitre le témoignage de ceux qui sont parmis nous depuis longtemps?                      Je vous propose donc de pallier à cette petite injustice, en vous proposant le mien

« nous savons du reste que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein » romain 8v28

 Voilà certainement le verset qui caractérise le plus ma conversion. Dans mon enfance, j’ai suivi le cathéchisme, j’ai fait mes communion et confirmation,…   Parcontre apres tout cela je n’allais plus à l’église mais je gardais en moi le sentiments quil y avait quelques chose de plus grand. comme nous le dit: l’Ecclésiastre 3v11: « Il fait toutes chose belle en son temps; même il a mis dans le coeur la pensé de l’éternité, bien que l’homme ne puisse pas saisir l’oeuvre que dieu fait, du commencement jusqu’a la fin. »                                                                                         

Quand j’étais jeune étudiants, en premiere année de fac, je retournais, chaque noël, en Côte d’Ivoire voir mes parents. Ce noël 1986, en revenant de la plage, j’ai subi un accident de la route, j’ai été fauché par une voiture et progetter dans le fossé.

Apres réflexion sur ce genre d’épreuve, on peut toujours voir la main de dieu en toutes choses. La voiture qui m’a renversé transportait un médecin, il a peut me donner les premiers soins sur place. Au retour en France, des amis ambulanciers sont venus me chercher directement à l’aéroport, ils m’ont héberger durant tout le temps de ma rééducation, me transportant de la fac au kiné tous les jours pendant plus d’un mois. Le weekend je le passait chez mon oncle et ma tante, fervents chétiens de l’église de Rouen. Les premiers dimanches je ne les suivais pas au culte, mais mon cousin m’invitait souvent à venir avec lui lors des concerts de l’orchestre de l’église. Dieu commencait à travailler dans mon coeur, et un jour, durant un weekend de jeunesse, j’ai donné ma vie au seigneur, c’etait en mai 1987.

Voilà, à travers une douloureuse épreuve,Dieu m’a donné la vie éternelle, un sens à ma vie, ainsi que mon adorable épouse que jai rencontrer à l’orchestre. 

Christophe

 

 

 




Le baptème de Stéphane et Carine! leurs témoignages

26022008

« Et maintenant, pourquoi tardes-tu? Lève-toi, sois baptisé, et lavé de tes péchés, en invoquant le nom du seigneur. » actes 12v16 

Quelques mots extrait du témoignage de Carine et Stéphane Leininger.

« Dieu nous a garder, béni. Nous désirons oublier tout ce que nous avons fait sans Dieu, ce que Dieu a oublié, pardonné.

Merci Seigneur de ton aide pour cela! Nous désirons nous appuyer sur lui pour tendre vers ce qui est en avant. C’est lui qui nous guide.

Dieu ne nous accepte pas en amateur. Nous devons, et c’est ce que nous désirons faire tous les deux, nous engager pleinement, prendre la foi au sérieux.

Cela fait longtemps que nous sommes convertis, avec des hauts et des bas. Mais il manquait quelque chose de notre part: notre engagement. Cette décision nous fait un peu peur, mais nous lui faisons confiance et nous lui donnons tout. Merci Seigneur! Merci aussi à chacun pour tout! »




La beauté ! la véritable beauté

25022008

C’est ce que l’on est à l’intérieur, notre personnalité. C’est le rayonnement qui peut émaner de nous par la gratuité, l’altruisme et la sagesse de nos paroles et de nos actes. Nos qualités intérieures, voilà notre éclat véritable : l’humilité, l’amour, la générosité, la compétence donnée aux autres… « Ce qui fait le charme d’un homme, c’est sa bonté », dit la Bible (livre des Proverbes ch. 19 v. 22).

Notre apparence physique ne dépend pas de nous : nous ne pouvons rien sur notre développement et notre naissance. Nous devons accepter qui nous sommes et y travailler avec quelqu’un de confiance si nous n’y arrivons pas. Mais nos caractéristiques intérieures ne dépendent que de nous, de notre volonté, car on ne naît pas gentil, bon, humble ; on le devient.

Ce sont ces attitudes de cœur que les gens vont retenir durablement après notre mort. Ce sont elles qui sont éternelles : « La grâce est trompeuse et la beauté est vaine. La femme qui honore Dieu est celle qui sera louée » (livre des Proverbes ch. 31 v. 30).

Jésus s’en prenait avec férocité à tous ceux qui soignent leur apparence au détriment de la vraie bonté : « Malheur à vous scribes et pharisiens hypocrites, vous qui purifiez l’extérieur de la coupe et du plat, alors que l’intérieur est rempli de rapines et d’intempérance. Pharisien aveugle, purifie d’abord le dedans de la coupe pour que le dehors aussi devienne pur. Vous ressemblez à des tombeaux blanchis à la chaux : au dehors ils ont une belle apparence, mais au dedans ils sont pleins d’ossements de mort et d’impuretés de toutes sortes » (Évangile de Matthieu ch.23 V. 25-27).

Je m’adresse à toi qui me lit : toi aussi, pour ta vie, pourquoi ne te tournerais-tu pas vers Jésus ? Il a dit : « Voici, je me tiens à la porte et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui , je souperai avec lui et lui avec moi » (Apocalypse de Jean ch. 3 v. 20). Comme moi, tu peux recevoir son pardon et son amour, maintenant, en lui demandant dans la prière. Dieu te connaît mieux que toi-même ; il t’aime tel(le) que tu es et veut pour toi le meilleur : la vraie beauté intérieure.

Voici une prière que tu peux faire pour inviter Dieu dans ta vie : « Jésus, j’ai besoin de toi. J’ai besoin d’expérimenter ton amour, l’amour de Dieu en moi. Je sais que tu es mort sur la croix pour moi, à ma place, pour mes fautes. Je t’en demande pardon sincèrement. Je ne veux plus vivre comme avant. Je veux changer. Je t’ouvre les portes de ma vie et de mon coeur : viens me sauver et régner en moi. Merci de me pardonner. Conduis-moi à la vie éternelle et aux valeurs éternelles. Prends le contrôle de ma vie, guide moi. Fais de moi une autre personne, une personne belle intérieurement. »




l’église de Lannion: le témoignage de Liliane

25022008

Dans mon enfance , je vais au catéchisme catholique . Je me rends très vite compte que malgré tous mes efforts et mes rites religieux , je ne serais jamais assez pure pour me présenter devant Dieu sans craindre un châtiment.

Je lis régulièrement les évangiles et les psaumes, je vais à la messe chaque dimanche , je récite mes prières. J’espère que tout cela m’obtienne des mérites pour ma vie future.

En grandissant , je me pose des questions sur Dieu :

_Est- il celui des catholiques ou celui des protestants ?

_Est-il celui d’une religion orientale ou bien celui d’une religion ésotérique ?

_Quelle valeur ont pour lui les superstitions que je pratique ?

_Quelle place ont devant lui les saints , les statues , Marie?

_Dieu existe-t- il après tout? Plusieurs fois, dans mon enfance et au cours de mon adolescence , je ressens très fortement la présence et l’ amour de Dieu. Ces sentiments de plénitude finissent toujours par s’estomper et rien ne change dans mon cœur .J’aimerais tellement avoir la paix intérieure. Ma vie me semble parfois si vide, si vaine, si étriquée. J’ ai pourtant de bonnes amies et des parents qui m’aiment.

Jésus ne m’intéresse pas , il semble si loin de mes préoccupations. Lorsque

J,ai des peurs irraisonnées, je fais le signe de croix pour me protéger . Ce signe agit comme un talisman pour moi mais je n’ai aucune relation de foi vivante en Jésus. A 18 ans, j’assiste à des conférences de l’église évangélique. .Au fil des heures, tout devient lumineux pour moi. J’apprends que la foi en Dieu doit être basée sur la Bible seule. Cela m’apparaît tellement logique. La Parole de Dieu est pour chaque chrétien la lettre d’amour et de justice de son Père céleste. Le Saint-Esprit la lui rend vivante par la foi. Elle fait connaître les merveilleuses richesses qui sont en Jésus. La vie éternelle qu’il offre gratuitement, sans intermédiaire, à chaque personne repentante qui vient à Lui.

Après avoir considéré et pesé ces choses, je lui donne ma vie. Lorsque pour la première fois, je partage mon choix de Jésus , une joie indescriptible m’envahit. Je sais, à ce moment, que je suis scellée du Saint-Esprit, sauvée pour l’éternité.

Il n’y a plus de rituel, tout devient vie ! Merci Seigneur !

2 Corinthiens 5: 17 : « Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle création. Les choses anciennes sont passées; voici toutes choses sont devenues nouvelles. »

. Un an après ,je me fais baptiser.

Sept ans après, le Seigneur, qui sait ce qui est bien pour moi, me donne de faire la connaissance de Maurice et de devenir son épouse.

 




l’église de Lannion : le témoignage de Fabia

25022008

Coucou,
Je voulais vous raconter une petite histoire qui j’espère vous encouragera encore à croire et à faire confiance en Dieu. C’est une histoire vraie.
 
Bien souvent, l’homme qui doute ou qui ne croit pas dit: « Si Dieu existait, pourquoi le malheur dans le monde? Pourquoi l’inégalité? Pourquoi la misère? Pourquoi la guerre?Pourquoi la souffrance »
 
Cette fois, c’est d’un autre point de vue que je veux me placer et dire « Je crois que Dieu est là et qu’Il nous aime par ce qu’Il nous sauve lorsqu’on fait appel à Lui« .
 
Comme vous savez mes parents ont passé quelques temps en France. Ils devaient repartir le 17 fév de bon matin pour prendre l’avion et retourner à Madagascar.
Arrivés à l’aéroport, on nous dit que le vol a été annulé et reporté le lendemanin pour cause de tempête (ouragan) à Madagascar.
 
Le lendemain, le 18 fev, Air France décide de décoller pour rejoindre la terre malgache. Les passagers s’installent dans l’avion. L’arrivée à Madagascar était prévu à 23h (heure locale) le soir.
 
Seulement en s’approchant des côtes de l’île de Madagascar, la tempête frappe de plus en plus fort.
L’avion tombait dans des zones d’instabilité. Et 3 fois ils sont tombés dans des « trous d’air ».
Juste en dessus de l’aéroport de Tananarive la capitale, l’avion n’a pas pu attérir à cause du vent et de la pluie. Les passagers, dont mes parents, ont eu la « peur de leur vie ». 
 
Dans l’avion, la plupart de ces malgaches priait Dieu  de les sauver, tellement qu’ils pensaient ne plus sortir de ce périple. Pour eux, c’était peut être la fin.
 
Dieu a pu entendre ces prières. En effet le pilote a su faire remonter l’appareil et faire demi-tour pour se poser sur l’île voisine l’île Maurice. Ils sont sains et saufs grâce à Dieu.
 
Voilà, cette histoire est vraie et je pense que ce n’atait pas encore ni le jour, ni la date, ni la manière dont Dieu voulait reprendre mes parents. Quel soulagement pour moi!
 
C’est pour cela que je crois que chaque prière que nous faisons n’est jamais vaine. Que Dieu existe et qu’Il nous aime.
 
Cela ne veut pas dire que la maladie, la souffrance, la faim ou la mort n’existera plus. Simplement il y a une différence lorsqu’on se confie en Dieu.Il nous aide et Il fait concourir les choses pour notre bien.
 
Que le Seigneur vous garde
A bientôt
Fabia
 




Croire au pardon et à l’amour de Dieu donnés par Jésus-Christ

24022008

Jésus-Christ s’est présenté lui-même comme étant Dieu fait homme, manifesté aux hommes . Il a montré l’amour et le pardon de Dieu par sa vie et aussi par sa mort.

 

En effet, Jésus s’est sacrifié volontairement pour chacun(e) d’entre nous, pour que nous n’ayons pas à subir la peine que méritait notre péché et pour que nous puissions connaître Dieu : « Christ est mort une seule fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de vous amener à Dieu »  (10). Sa mort a donc un sens, un but. C’est le pourquoi de sa venue jusqu’à nous : il est mort pour effacer nos fautes qui nous séparent de Dieu.

Jésus est ensuite ressuscité, montrant par là son pouvoir sur le péché et sur la mort. Sa résurrection est la preuve de sa divinité : nous pouvons donc croire en lui, c’est-à-dire lui faire confiance, car il est toujours vivant. Il nous apporte ainsi l’espérance d’une vie nouvelle. Il est ressuscité pour nous donner une seconde chance dans la vie, l’occasion d’un nouveau départ. Par son Esprit il veut nous communiquer sa force pour renoncer au mal. Ce qu’il a dit et promis, il l’a accompli.

  • Par sa mort il nous offre le pardon de Dieu pour nos fautes.

  • Par sa résurrection, il nous offre une relation vivante et libre avec Dieu, un nouveau départ dans la vie, grâce à la force de l’Esprit Saint

Nous pouvons avoir une relation avec Dieu par Jésus-Christ, en demandant pardon à Dieu pour le mal en nous et en invitant Jésus dans notre vie. C’est le seul moyen de ressentir l’amour de Dieu.







AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08 |
Une Paroisse virtuelle en F... |
VIENS ECOUTE ET VOIS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la pagina di San Paolo Apos...
| De Heilige Koran ... makkel...
| L'IsLaM pOuR tOuS