• Accueil
  • > Archives pour novembre 2008

SEPT ÉTAPES POUR MÉDITER LA PAROLE

9112008

 La parole de Dieu dit dans Josué 1:8:  “Que le livre de la loi ne s’éloigne pas de ta bouche; médite-le jour et nuit pour agir fidèlement selon tout ce qui est écrit; car c’est alors que tu auras du succès dans tes entreprises, c’est alors que tu réussiras.”  Pour avoir du succès dans tout ce que Dieu nous demande de faire, que ce soit dans notre travail, notre ministère, notre famille, nos relations, etc, nous devons mettre la Parole dans notre bouche et celà de différentes manières: en la lisant à haute voix, en la priant, en la déclarant, en louant Dieu à travers la Parole, en faisant le combat spirituel, en l’apprenant par coeur.  L’exercice suivant est conçu dans le but de vous aider à méditer la Parole à chaque jour durant votre temps personnel avec Dieu.  Prenez un passage de la bible et commencez par le lire à haute voix, ensuite priez-le pour qu’il vous soit révélé, demandez-lui comment l’appliquer dans votre vie personnelle, déclarez-le à haute voix en le faisant personnel, louez le Seigneur au travers ce que ces versets signifient.  À la fin choisissez un verset qui vous touche dans ce passage et appernez-le par coeur et répétez-le plusieurs fois dans la journée. Voici l’exemple du passage de Phil. 4:4-8 1-  Lire le passage à haute voix:  Réjouissez-vous dans le Seigneur… 2-  Priez les versets:  Père je te demande de me donner ta joie afin que je puisse me réjouir en toute circonstance.  Donne-moi de ne pas m’inquiéter mais de te faire confiance de plus en plus, Seigneur, de toujours être dans l’action de grâce lorsque je te présente mes demandes.  Toi qui est le Dieu de Paix garde mes pensées et mon coeur en Toi.  Rends-moi de plus en plus conscient de ce qui se passe dans mes pensées afin que je puisse avoir la victoire sur toute pensée qui n’est pas de Toi. 

3-  Déclarez ces versets:  Je déclare que je me réjouis dans le Seigneur.  Je déclare que je ne m’inquiète de rien mais en toute chose je fais connaître mes besoins à Dieu par des prières et des supplications avec des actions de grâces.  Je déclare que la Paix de Dieu qui supasse toute intélligence garde mon coeur et mes pensées en Jésus-Christ.  Je déclare que tout ce qui est vrai, ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pûr, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l’approbation, ce qui est vertueux et digne de louange fait l’objet de mes pensées. 4-  Louez le Seigneur:  Je te loue Seigneur pour ta joie.  Grâce à ce que Tu est je peux me réjouir en tout temps, Alléluia!  Je te glorifie Toi qui garde mon coeur et mes pensées en Toi.  J’exalte Ton nom car Ton nom est vrai, honorable, juste et pûr, aimable, vertueux et digne de louange.  Tu est un Grand Dieu, Alléluia! 5-  Faites le combat spirituel:  Au nom de Jésus je renonce à tout esprit d’abattement.  Je vous chasse et je vous commande de délier ma joie.  Je renonce à tout esprit d’inquiétude au nom de Jésus, à tout esprit de peur de l’avenir.  J’amène toutes mes pensées captives à l’obéissance de Christ au nom de Jésus et renonce à toutes pensées négatives qui serait contraire à la Parole au nom de Jésus et je couvre mes pensées du précieux sang de Jésus.  6-  Apprendre par coeurTout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pûr, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l’approbation, ce qui est vertueux et digne de louange fait l’objet de mes pensées. 7-  Tentez de trouver des passages additionnels qui se rapporte à cette lecture. 




Le soldat et l’araignée

6112008

Le soldat et l'araignée dans Messages textes à  partager soldat-russe-ak-272ae2

 toile_araignee_trans dans Messages textes à  partager

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            L’officier était vaincu ! Il avait perdu six batailles stratégiques en cherchant à défendre l’Ecosse. Il était maintenant étendu par terre, blessé, dans un abri. 

 

            Comme il méditait sur ses échecs, il remarqua une araignée en train de tisser sa toile. Une fois, deux fois, trois fois, la petite créature se balança pour essayer de saisir de fil, mais en vain. Sans se laisser décourager, l’araignée essaya encore à trois reprises, sans réussir à fixer sa toile. 

 

            Tout à coup, l’officier se redressa en s’exclamant : « Cette araignée et moi avons tenté six fois, et six fois nous avons échoué. Si elle essaie une septième fois et réussit, alors moi aussi je recommencerai ! » 

 

            Tandis qu’il parlait encore, l’araignée rassembla toutes ses forces et réussi enfin à fixer sa toile. 

 

            « Levez-vous soldats ! » s’écria l’officier, et ils retournèrent au combat une septième fois, et ce fut la victoire ! L’histoire de l’Ecosse changea parce qu’une araignée et un officier, sans se laisser arrêter par leurs échecs, eurent le courage de recommencer. 

 

            Lorsque vous vous retrouvez devant des tâches apparemment insurmontables, rappelez-vous que le Seigneur a dit à Pierre de jeter ses filets une fois de plus ! Et quel fut le résultat ? Une pêche miraculeuse ! (Luc 5v1-11) 

 

            « Bien plus, nous nous glorifions même des afflictions, sachant que l’affliction produit la persévérance, la persévérance la victoire dans l’épreuve, et cette victoire l’espérance. » Romains 5v3-4 




Témoignage de Marie

5112008

« Bonjour,

Je m’appelle Marie.

Je suis née en Haïti. Alors que j’étais encore bébé, mes parents m’ont abandonnée. Je suis née d’une relation hors mariage et on m’appelait la fille du diable. J’ai été élevée principalement par ma tante.

A l’âge de 9 ans, j’ai été adoptée, ainsi que ma petite sœur, par un couple de français.

Mais un an après mon arrivée en France, des évènements difficiles m’ont plongée dans la haine. J’avais à peine 10 ans.

A 16 ans, la dépression et les pensées suicidaires m’ont menée jusqu’à l’hôpital psychiatrique où personne ne parvenait vraiment à m’aider. Mon mal être se manifestait aussi par de gros problèmes de peau.

Je paraissais joyeuse à l’extérieur, mais en fait, j’étais triste et enfermée dans mon cœur. Dans mon désespoir, j’ai fait une tentative de suicide, mais personne ne comprenait ma tristesse.

J’ai tenté de poursuivre mes études mais j’ai échoué parce que je manquais trop de cours à cause de mes hospitalisations en dermatologie.

 Puis j’ai quitté le domicile de mes parents. J’ai voulu rattraper le temps perdu en sortant la nuit, en fumant et en buvant… mais ça n’a rien apporté.

C’est dans ce temps-là que j’ai rencontré le père de Thomas, mon premier enfant.

 Le temps a passé comme ça jusqu’à ce que deux personnes viennent frapper à ma porte en Mai 2004. Ils avaient une bible. Ca m’a semblé bizarre mais je leur ai quand même ouvert. C’est là qu’ils m’ont invitée à un repas spécial avec le pasteur Gilbert Rigenbach.

 Je me sentais interpellée et, le Dimanche suivant, je me suis levée à l’appel qu’il adressait à ceux qui voulaient répondre à l’appel de Dieu. C’était comme dans un rêve !

A partir de là, j’ai suivi les réunions de l’Eglise et j’ai commencé à changer petit à petit. Je ne fumais plus, je ne ressentais plus le besoin de sortir le soir, ça ne m’intéressait plus …

Je trouvais à l’Eglise une bonne ambiance, des gens amicaux avec lesquels j’aimais être. Ils étaient tous heureux et je voulais l’être aussi. Je voulais prendre le baptême pour faire partie de l’Eglise mais en fait, je n’avais pas encore vraiment fait la paix avec Dieu.

Le temps passant, un homme est entré dans ma vie, c’était une erreur. Je suis tombée enceinte de mon deuxième enfant, Matthieu. A cause de cela, je n’osais plus venir à l’Eglise et je restai seule pendant longtemps.

Au 7ème mois de grossesse, je me suis retrouvée aux urgences à cause d’une crise d’éclampsie. J’étouffais littéralement, je tenais des propos incohérents et je me voyais mourir et cela me faisait peur. Je hurlais devant les docteurs : « je ne veux pas mourir ! Je ne veut pas mourir ! »

Pour sauver Matthieu, on m’a fait une césarienne et après deux jours d’isolement en réanimation, j’ai retrouvé Matthieu et le docteur est venu me voir pour m’expliquer par où j’étais passée et tout ce qui aurait pu m’arriver. Instantanément, j’ai pris conscience que Dieu m’avait protégée et m’avait conservé la vie. C’est là que je me suis vraiment donnée à Dieu. Dès que j’ai pu, et malgré tous mes soucis, je suis revenue à l’Eglise où on m’a encore bien reçue. A nouveau j’ai voulu me faire baptiser, mais cette fois-ci, c’était vraiment pour Dieu !

 Depuis ce jour, Dieu m’a soutenue dans mes combats pour mes enfants. J’ai trouvé de la force dans la lecture de la Bible, dans la prière et dans la présence des amis de l’Eglise.

Depuis que j’ai fait la paix avec Dieu, je n’ai plus peur de la mort. Je sais que je suis sauvée. Dieu m’a pardonnée et je sais que j’irais au ciel.

A cause de tout ce que Dieu a fait pour moi, je veux lui dire par le baptême que je ne veux plus vivre sans lui. »

 

La vie n’est pas toujours facile, et ce témoignage en est encore une preuve, mais quand on laisse à Dieu la possibilité d’intervenir, il le fait en donnant pardon, paix, assurance et guérison. Ces choses-là ne se trouvent sur aucun marché, personne ne peut les acheter, mais Dieu les donne à ceux qui font un pas sincère vers Lui !

Marie




5112008

Sur les quais, Maurice vend des bibles – Lannion

 

Sur les quais, Maurice vend des bibles – Lannion

jeudi 14 février 2002


 

 

Près du kiosque, sur les quais d’Aiguillon, son stand est l’un des plus anciens du marché. Maurice Leininger, pasteur de son état, vend des bibles chaque jeudi depuis plus de vingt ans. 

Depuis plus de vingt ans, chaque jeudi c’est le même rituel. Au bout du quai d’Aiguillon, Maurice Leininger installe ses étals de bibles le long de sa vieille caravane. « J’arrive dès 7 heures 30, 8 heures. Après je ne pourrai plus manœuvrer avec ma caravane. Mais vous savez, dit-il dans un sourire, je ne viens pas pour faire de l’argent. » Maurice le pasteur ne compte pas sur les sommes récoltées au cours du marché pour entretenir son temple de la rue Joseph-Morand. Non, il vient « discuter avec les gens. C’est vrai, j’aime l’ambiance du marché. Et puis c’est le jeudi qu’on rencontre le plus de gens à Lannion ». Ils sont nombreux à frapper à la porte de sa petite caravane. Le plus souvent, des amis de Maurice, « protestants, catholiques, ou sans religion. D’ailleurs les religions ont été inventées par les hommes. Notre dieu est le même. Et il est un dieu de relation, de contact et d’échange ». Et il aime les débats, Maurice, surtout quand il n’est pas en terrain conquis. « J’ai quitté ma Lorraine, où le protestantisme est bien implanté, pour la Bretagne, terre catholique, explique-t-il de son accent traînant. J’ai d’abord travaillé dans la sidérurgie, comme toute ma famille. Et puis j’ai ressenti l’appel à devenir pasteur. » Lannion est la seule ville où il a exercé son ministère.

A l’occasion le pasteur garde le stand de Julien, le vendeur de chapeaux, son voisin de marché depuis son installation. « Je lui rends aussi un petit service de temps, explique Julien. On est bons collègues. » L’été venu, Julien et sa femme partagent même le repas de midi dans la caravane de Maurice.

C’est aussi en haute saison que le stand de Maurice est la cible d’insultes. « Ces personnes ont un problème avec elles-mêmes. D’ailleurs, ce ne sont pas des gens du coin. » Mais après vingt ans de prêches entre les chalands, Maurice, lui, fait partie du décor du quai d’Aiguillon




Renaître dans l’abstinence

5112008

Les dates de réunions de renaître dans l’abstinence sont:

le vendredi 21 novembre et vendredi 19 décembre 2008

de 20h30 à 22h00 au centre Jean Savidan

à Lannion.




Jean-Michel

4112008

Mon premier livre “Le réveil pas à pas” est sorti récemment. Vous le trouverez à la rubrique religion de l’éditeur en ligne “Edilivre.com”, ou à l’adresse suivante : http://www.edilivre.com/doc/5478
Que Dieu vous bénisse.




Les rencontres à l’église de lannion

3112008

Église Protestante Évangélique de Lannion

42 rue Joseph Morand
22300 Lannion

Culte 10h30

Téléphone 02 96 37 63 07

Pasteur: Maurice Leininger

maurice.leininger.wanadoo.fr

Tous les dimanches et tous les vendredi soirs

Dimanche à 10h30      Culte & Ecole du dimanche pour enfants 

Vendredi à 20h30       Etude de la Bible & Prières 

Autre                                   Nous organisons des conférences sur des sujets d’actualités, projection de films et vidéos ….

ou:

 Église Chrétienne Évangélique 
Culte 10h — 4 route de Kergreis

22300 Lannion

 Téléphone 02 96 37 97 78

 Pasteur: Jonathan BESNARD
tel: 02 96 37 97 78

  • Culte: Dimanche 10h
  • Edification: Mardi 20h
  • Evangélisation: Dimanche 15h30
     



  • Le planning ménages! à quand mon tour?

    1112008

     Pour le mois de janvier 2009

      Le planning ménages! à quand mon tour? dans Planning, programme pictogramme-serpillere-et-balai

    Ménage

    Sem du  au  :   

    Sem du  au  : 

    Sem du  au  : 

    Sem du  au  :   

     

     







    AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08 |
    Une Paroisse virtuelle en F... |
    VIENS ECOUTE ET VOIS |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la pagina di San Paolo Apos...
    | De Heilige Koran ... makkel...
    | L'IsLaM pOuR tOuS