• Accueil
  • > Archives pour février 2009

Femmes de la Bible : Qui suis-je ?

28022009

1.          Avec d’autres femmes, j’ai assisté Jésus de mes biens. Mon mari, Chuza, était intendant d’Hérode le tétrarque. Je regardais de loin la crucifixion de Jésus ; je vis son corps déposé dans le sépulcre. Je me rendis au tombeau le premier jour de la semaine, pour m’apercevoir qu’il ne s’y trouvait plus et pour m’entendre dire, par deux hommes, qu’il était ressuscité. Avec les autres femmes, je l’ai annoncé aux onze et aux autres disciples. 

2.         Je suis fille de Lévi ; je suis née en Egypte. Mon mari (qui est aussi mon neveu) s’appelle Amram. J’ai donné naissance à trois enfants : Aaron, Moïse et Marie 

3.         Epouse d’Abraham, après la mort de Sara, j’ai eu six fils. Abraham donna tous ses biens à Isaac, tandis qu’à mes fils, il ne fit que des dons et les envoya loin de ce dernier. 

4.         Je suis l’aînée des filles de Laban ; je n’avais pas la beauté de ma sœur Rachel. Mon père, par tromperie, me donna en mariage à Jacob qui aima ma sœur plus que moi. J’ai mis au monde : Ruben, Siméon, Lévi, Juda, Issacar, Zabulon et Dina, la seule fille.  5.         Je suis la mère de Jean, surnommé Marc, celui que la tradition donne comme auteur du deuxième évangile. Des chrétiens se réunissaient dans ma maison, où Pierre se rendit après avoir été libéré par un ange. Mon fils accompagna Barnabas et Paul de Jérusalem à Antioche. Il les quitta à Perge et revint à Jérusalem. 

 Les réponses:

                                               1.          Jeanne : Luc 8v3 – 23v49-56 – 24v1-10 

                                               2.         Jokébed : Nombres 26v59 

                                               3.         Ketura : Genèse 25v1-6 

                                               4.         Léa : Genèse 29v16-35 – 30v14-21 

                                               5.         Marie : Actes 12v12 et 25 – 13v13 




vendredi 6 mars : sur toute la terre, la Journée Mondiale de prière

19022009

La Journée Mondiale de prière aura lieu le 6 mars prochain. Plus de 100 rencontres de prière auront lieu en France autour de la Papouasie Nouvelle Guinée.

 Quelle est l’origine de la Journée Mondiale de Prière (JMP) ?

La J.M.P a plus de cent ans. Elle remonte à une initiative d’action sociale et de prière en faveur des populations défavorisées fondée par des femmes protestantes aux États-Unis, au lendemain de la guerre de Sécession. Le mouvement, œcuménique depuis ses origines, prend une dimension internationale après la Première guerre mondiale. La solidarité des femmes chrétiennes est la clef de voûte de son organisation.

 Quel est l’intérêt de la Journée Mondiale de prière ?

Partager, au cours d’une célébration, les préoccupations des femmes d’un pays particulier, soutenir leurs projets de solidarité par l’offrande, faire connaissance avec leurs traditions liturgiques, leurs chants et leur façon de lire la Bible.

 Comment elle s’organise ?

Les femmes forment un comité à l’échelle œcuménique la plus large possible et même entre Églises qui ne sont pas habituées à travailler ensemble. Le texte de la célébration est préparé par des femmes chrétiennes d’un pays différent et elle a lieu le premier vendredi du mois de mars. Elle est célébrée dans presque tous les pays de la terre. Participent à la célébration tous ceux qui veulent hommes et femmes. Le verre de l’amitié est offert à la sortie, agrémenté des spécialités du pays

Cette année, la liturgie de prière a été élaborée par les femmes chrétiennes de Papouasie-Nouvelle Guinée. Ce pays aux antipodes possède la plus grande diversité culturelle du monde (environ 20% de toutes les langues parlées sur la terre). Comme le dit leur proverbe : « Dans chaque village, une culture différente ». Un des grands défis est alors de maintenir la communication entre tous. D’autres problèmes sont l’exploitation minière et forestière qui détruit l’environnement naturel, et la violence omniprésente. Dans ce contexte, les femmes prennent conscience qu’elles peuvent changer le cours des choses, quand elles s’engagent, hors des sentiers battus, s’il le faut.




A méditer!!

17022009

Un professeur universitaire a défié ses étudiants avec cette question :

- Est-ce que Dieu a créé tout ce qui existe ?

Un étudiant a bravement répondu :

- Oui, Il l’a fait !

Le professeur a dit :

- Dieu a-t-il vraiment tout créé ?

- Oui, Monsieur, a répliqué l’étudiant.

Le professeur a répondu :

- Si Dieu a tout créé, Il a donc aussi créé le mal puisque le mal existe et, selon le principe de nos travaux qui définissent ce que nous sommes, alors Dieu est mauvais.

L’étudiant est resté silencieux devant une telle réponse. Le professeur était tout à fait heureux de lui-même et il se vantait aux étudiants qu’il avait prouvé encore une fois que la foi était un mythe.

Un autre étudiant a levé sa main et a dit :

- Puis-je vous poser une question Professeur ?

-Bien sûr, a répondu le professeur.

L’étudiant a répliqué :

- Professeur, le froid existe-t-il ?

- Quelle question !! Bien sûr qu’il existe. N’avez-vous jamais eu froid ? a répliqué le professeur.

Le jeune homme a répondu :

- En fait, Monsieur, le froid n’existe pas. Selon une loi physique, ce que nous considérons comme le froid est en réalité l’absence de chaleur. Tout individu ou tout objet possède ou transmet de l’énergie. La chaleur est produite par un corps ou par une matière qui transmet de l’énergie. Le zéro Absolu (-460°F) est l’absence totale de chaleur ; toute la matière devient inerte et incapable de réagir à cette température. Le froid n’existe donc pas. Nous avons créé ce mot pour décrire ce que nous ressentons si nous n’avons aucune chaleur.

L’étudiant a continué :

- Professeur, l’obscurité existe-t-elle ?

Le professeur a répondu :

- Bien sûr qu’elle existe !

L’étudiant a répondu :

- Vous avez encore tort, Monsieur, l’obscurité n’existe pas non plus. L’obscurité est en réalité l’absence de lumière. Nous pouvons étudier la lumière mais pas l’obscurité. En fait, nous pouvons utiliser le prisme de Newton pour fragmenter la lumière blanche en plusieurs couleurs et étudier les diverses longueurs d’onde de chaque couleur. Vous ne pouvez pas mesurer l’obscurité. Un simple rayon de lumière peut faire irruption dans un monde d’obscurité et l’illuminer. Comment pouvez-vous définir l’espace qu’occupe l’obscurité ? Vous mesurez la quantité de lumière présente. N’est-ce pas vrai ? L’obscurité est un terme utilisé par l’homme pour décrire ce qui arrive quand il n’y a pas de lumière.

Finalement, le jeune homme a demandé au professeur :

- Monsieur, le mal existe-t-il ?

Maintenant incertain, le professeur a répondu :

- Bien sûr, comme je l’ai déjà dit. Nous le voyons chaque jour dans les exemples de l’inhumanité de l’homme envers l’homme, dans la multitude des crimes et des violences partout dans le monde. Ces manifestations ne sont rien d’autre que du mal !

L’étudiant a répondu :

- Le mal n’existe pas Monsieur, ou du moins il n’existe pas de lui-même. Le mal est simplement l’absence de Dieu en soi. Il est comme l’obscurité et le froid, un mot que l’homme a créé pour décrire l’absence de Dieu en soi. Dieu n’a pas créé le mal. Le mal n’est pas comme la foi, ou l’amour qui existe tout comme la lumière et la chaleur. Le mal est le résultat de ce qui arrive quand l’homme n’a pas l’amour de Dieu dans son coeur. Il est comme le froid qui vient quand il n’y a aucune chaleur ou l’obscurité qui vient quand il n’y a aucune lumière.

Le professeur s’est assis !




Talents de chats

17022009

Un chat qui joue du piano vous avez déjà vu?

Image de prévisualisation YouTube




on voit toujours les autres plus vieux que soi.

17022009

 Par mamylou 53ans

Vous êtes-vous déjà senti coupable de regarder les gens de votre âge et de penser : « Je ne peux pas paraître aussi vieux ! »Alors, vous allez adorer celle-ci :
> >
> > J’étais assise dans la salle d’attente pour mon premier rendez-vous avec un nouveau dentiste quand j’ai remarqué que son diplôme était accroché sur le mur. Il y était inscrit son nom et je me suis soudain remémoré un grand brun portant ce nom. Il était dans ma classe de lycée quelques 40 ans auparavant et je me demandais si cela pouvait être le même garçon pour qui j’avais craqué à l’époque ??
> >
> > Quand je suis entrée dans la salle de soins, j’ai immédiatement écarté cette pensée de mon esprit. Cet homme grisonnant, dégarni et le visage marqué de profondes rides était bien trop vieux pour avoir été mon amour secret … Quoique… Après qu’il eut examiné ma dent, je lui ai demandé s’il était allé au lycée Henry IV.
> > « Oui », m’a-t-il répondu.
> > « Quand avez-vous eu votre bac ? », ai-je demandé.
> > « 1959. Pourquoi cette question ? »
> > « Eh bien, vous étiez dans ma classe », me suis-je exclamé.
> >
> > Et alors cet affreux petit dentiste m’a demandé
« Vous étiez prof de quoi ? » (histoire vécue ,auteur inconnu)




Les prophéties et de la fin des temps

16022009

http://www.topchretien.com/toptv/view/4141/vos-videos_marcel-les-propheties-des-temps-de-la-fin-selon-daniel.html 




Qu’est-ce que vous êtes prêts à faire pour Dieu?

16022009

Je vous mets au défi! Dites-moi jusqu’où iriez-vous pour évangéliser quelqu’un et jusqu’où iriez-vous pour voir la face de Dieu. Feriez-vous un long détour pour baptiser un étranger comme Philippe (Actes 8:26-40)? Lutteriez-vous avec Dieu face à face pour changer votre vie comme Jacob (Genèse 32:24-32)? Laissez parler votre coeur!




Passage préféré?

16022009

Nous avons tous un passage dans la Bible qui nous parle comme aucun autre, quel est le vôtre? Partagez-le et dites pourquoi il vous touche à ce point.




16022009

 dans Album : messages cartes postales alpe0943

Qu’ils sont beaux sur les montagnes, Les pieds de celui qui apporte de  bonnes nouvelles, Qui publie la paix! De celui qui apporte de bonnes  nouvelles, Qui publie le salut! De celui qui dit à Sion: ton Dieu règne!
Esaïe 52:7 




As-tu reçu le don de Dieu?

15022009

« Dieu, en effet, a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils, son unique, pour que tout homme qui croit en lui ne périsse pas mais ait la vie éternelle » (Jean 3: 16)
« Si nous confessons nos péchés, fidèle et juste comme il est, il nous pardonnera nos péchés et nous purifiera de toute iniquité » (1 Jean 1: 9)

Si vous souhaitez demander à Jésus d’être votre Seigneur et sauveur, vous pouvez le faire maintenant. En priant du fond du cœur la prière ci-dessous, vous connaitrais une vie nouvelle en Christ. Lisez cette prière à voix haute.

« O Père qui êtes aux cieux, je viens à vous. Je ne suis pas digne de votre salut, mais je souhaite établir une vraie relation avec vous. La Bible dit que c’est par la grâce que nous sommes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de nous, c’est le don de Dieu. Je confesse que je suis un pécheur et que j’ai péché vis-à-vis de vous et d’autrui; je demande votre pardon et votre purification par le précieux sang de votre fils Jésus – Christ, le donneur de la vie. Je crois qu’il est ressuscité des morts afin de nous donner la force pour vaincre Satan.
O Jésus, je vous demande d’entrer dans ma vie. Bien que j’ignore tant de choses à propos de ma vie comme un chrétien fidèle, je vous appelle à entrer dans ma vie pour m’aider à apprendre comment vivre victorieusement jour après jours. Je vous remercie, Seigneur, pour le don de réconciliation et la vie éternelle. Merci pour l’amour et la miséricorde. Au nom de Jésus-Christ. Amen »

Lire Jean 3: 16 , Ephésiens 2: 8-9 , Romains 10: 9-10 , 1Corinthiens 15: 3- 4, 1Jean 1: 9 /4: 14-16 / 5: 1- 12- 13.

Joyce Mayer







AEP Gresivaudan 4ieme 2007-08 |
Une Paroisse virtuelle en F... |
VIENS ECOUTE ET VOIS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la pagina di San Paolo Apos...
| De Heilige Koran ... makkel...
| L'IsLaM pOuR tOuS